Chargement

Partir à la découverte du Jardin Majorelle à Marrakech

Partir à la découverte du Jardin Majorelle à Marrakech

Un lieu à découvrir à Marrakech

Pour pouvoir apprécier les fleurs, les plantes aromatiques et les terrains verdoyants des quatre coins du monde tels que les Jardins de Butchart au Canada, les Jardins de Suzhou en Chine ou encore les Jardins de Kyoto au Japon, nombreuses sont les personnes qui préfèrent avoir recours à un voyage sur mesure. Néanmoins, Marrakech offre un magnifique paysage avec son jardin Majorelle. C’est l’un des endroits les plus visités à Marrakech et pour cause, il éblouit par ses couleurs et son écrin de verdure foisonnante. Ce sont des couleurs franches de jaunes et bleues qui contrastent magnifiquement avec la végétation.
Située dans la Médina, vous y découvrirez un jardin où le temps semble s’être arrêté. Avec ses allées ombragées, ses plantes exotiques, ses chemins d’eau au murmure rafraîchissante et ses bassins remplis de nénuphars et de lotus, c’est une véritable oasis pour se ressourcer. Hors de la ville animée, c’est une promenade magique. Protégée par des hauts murs de terre, vous y trouverez une harmonie avec les différentes fragrances sucrées perçues ici et là avec le gazouillement des oiseaux comme fond sonore.

Un jardin chargé d’histoire

Situé en plein cœur d’une ancienne cité impériale, le jardin possède forcément une histoire passionnante. Le jardin a vu le jour dans le début des années 30 par Jacques Majorelle dans sa propriété. Au fur et à mesure de ses voyages, il a planté dans son jardin des plantes qu’il a ramené des 4 coins du monde, dont des Bambous, des cocotiers, des palmiers, des fougères arborescentes…
Ce n’est qu’en 1947 que le jardin ouvre ses portes au public. Après la mort de Jacques Majorelle, il tombe peu à peu en ruine. Dans les années 60, durant l’un de ses voyages à Marrakech, Yves Saint-Laurent tomba sous le charme de ce petit coin de paradis. Avec Pierre Bergé, ils rachètent le jardin et le restaurent en 1980. Depuis, un musée d’art islamique y est hébergé.

Une belle découverte en printemps et en automne

Le climat marocain est extrêmement chaud l’été et froid l’hiver. Les meilleures saisons pour le visiter sont sans doute pendant le printemps et l’automne avec des températures agréables pendant toute la journée. Même si le jardin ouvre ses portes toute l’année (de 8 h à 17 h d’octobre à mai et de 8 h à 18 h de juin à septembre) pour pouvoir apprécier pleinement les plantes et les fleurs, le mieux est de partir au printemps.

1

administrator

admin

Commentaires (Pas de commentaire)

Commentaires (0):

Soumettez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.